Grimghast reapers

Après divers essais sur mes 10 fantassins de Chainrasp horde, j’ai eu l’envie de donner une thème davantage « hivernal » aux futures figurines de l’armée Nighthaunt. Mon dévolu s’est porté sur un petit groupe de Grimghast reapers, d’une part parce que je voulais de tenter de peindre des armes qui ne sont pas en métal et que la faux offre une belle surface à travailler. Ce sont ces petits gars-là que l’on retrouve dans mon diorama « duel ».

J’avais deux contraintes majeures avant d’aborder le sujet :

  • Vêtement carmin. Ce que j’aime dans cette couleur, c’est qu’elle évoque quelque chose d’un peu précieux, voire de sacré. Il y a de quoi faire un très joli contraste avec des bleus qui vont vers le blanc. Au fil des reapers, je pense que je suis arrivé à une réalisation vraiment intéressante du vêtement.
  • Armes de glace. Et je n’avais jusque-là jamais tenté de peindre une arme qui évoque une autre matière que le métal.

Côté sous-couche, je commence par du Chaos black sur l’ensemble de la figurine en évitant si possible le spectral et les bras, que je bombe localement en Corax white.

Arme

Contrairement à ce que je pensais, l’arme de glace ne m’a pas trop donné de fil à retordre. J’ai vu un tutoriel qui préconisait de partir de la base la plus blanche possible, et à raison : tout se joue sur la transparence. Sur cette base, j’ai appliqué très généreusement un Thousand sons blue très dilué, comme de l’encre. Naturellement, les creux sont assombris et les arrêtes, qui accueillent peu de pigments, demeurent assez blanches. Il ne reste plus qu’à réduisant la part de bleu à l’extérieur, pour donner de la profondeur. A l’aide de glacis bien placés, j’ai réduit très progressivement les bleus les plus clairs et ai dessiné des sillons de blanc à travers les tâches sombres pour les séparer.

A mon troisième spectre, j’ai changé légèrement la manière de traiter l’arme pour la rendre plus « givrée » (dans l’idée du givre sur une bouteille en verre passée au freezer, par exemple). Pour ce faire, à la toute fin des dégradés, j’ai appliqué une très fine couche de blanc sur les bords, en n’hésitant pas à me superposer à des couleurs assez prononcées. En séchant, cela laisse comme un nimbe, un petit halo de blanc. C’est plutôt sympa !

 

Vêtement

Pour le vêtement, j’ai poursuivi dans l’idée de mes essais sur le régiment de Chainrasp horde, en essayant de tirer davantage les dégradés clairs. J’ai voulu reprendre notamment la technique que j’avais utilisé sur le 10e fantassin, celle qui consiste à tracer de très fins traits sur le vêtement.

En effet, j’ai traité le haut du dos en petits traits fins de couleurs claires, comme si un vent insidieux soulevait le vêtement en créant de très petits plis. J’aime beaucoup cet effet un peu « frissonnant ».

Spectral / Arme

Pour le spectral, j’ai obtenu plusieurs rendus autour de la même idée de couleurs de glace. Je suis systématiquement parti du même bleu que l’arme, pour des zones plus intenses à la jonction avec le vêtement. La différence est dans l’extension du blanc. Le sonneur de cloche a été extrêmement tiré vers le blanc au point que le contraste est net, tandis que j’ai conservé une plus grand proportion de bleus clairs (Baharroth blue) pour un résultat plus « fondu ».

Résumé : les couleurs

Vêtement Screamer pink (GW)Carroburg crimson (GW)Nuln oil (GW)Pink horror (GW)Cadian fleshtone (GW)Kislev flesh (GW)
Liseré bleu Stegadon scale blue (GW)Drakenhof nightshade (GW)Thunderhawk blue (GW)Fenrisian grey (GW)Balthasar gold (GW)
Bois Gorthor Brown (GW)Karak stone (GW)Ulthuan grey (GW)
Spectral Thousand sons blue (GW)Baharroth blue (GW)
Estoplasme / Crâne Ulthuan grey (GW)Drakenhof nightshade (GW)
Rouille Leadbelcher (GW)Agrax Earthshade (GW)Ryza rust (GW)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top