Frostheart Phoenix / Phénix Coeur-de-givre

Ça faisait longtemps qu’il traînait dans les cartons… mon Phénix Coeur-de-givre (et son Anointed) a enfin pris son envol au détour de l’hiver.

Le schéma de couleur est exactement le même que mes Gardes phénix. (Oui, il penche un peu à gauche, mais j’ai pas eu le courage de refaire des photos !)

La petite nouveauté côté socle vient des dallages. Ils sont réalisés en milliput à l’aide de moules en silicone de Hirst Arts Fantasy Architecture Inc.. C’est un site un peu vétuste mais qui possède un très joli catalogue.

Les moules permettent de réaliser différentes pièces d’architecture. J’en possède pour faire des portes, des fenêtres, mais surtout des pans de mur en pierre. Un peu de plâtre, vingt quatre heures de séchage, et j’obtiens tout un stock de petites pièces que je peux associer, empiler, à la manière de Legos. On peut réaliser un château entier en théorie, si les pièces sont bien limées.

Des bouts de murs peuvent sans aucun souci constituer un dallage de sol. Pour ajouter un peu de vraisemblance, je remplis les creux de petits graviers et de sable, j’étale de la résine de texture de terre sur certaines surfaces, je saupoudre de pigments verts (mousse) et beige (lichens).

Quelques exemples de ce que permettent de réaliser deux moules

C’est une technique vraiment très intéressante pour le gain de temps qu’elle représente, surtout quand (comme moi) on ne touche pas vraiment en sculpture…

Autres matériaux utilisés : liège, résine, milliput, écorce de pin, peinture craquelée Distress, graviers, flocage herbe de différentes tailles et couleurs, graines de bouleau et arbustes violet automnal Greenstuffworld.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top