Spirit Torment

Un tout nouveau héros vient s’ajouter à mon armée de Nighthaunts. De plus en plus, je songe à donner à cette armée un plateau de présentation en vue de Armies on parade 2019, et c’est pourquoi j’essaie de personnaliser chaque unité ou héros en vue de leur donner un rôle scénaristique dans un village en ruines. Ce héros-là, avec ses deux gros verrous, n’évoquait vaguement un coffre-fort sur pattes – et ainsi, je lui ai accolé un rôle de banquier (car tous les banquiers sont des crapules, c’est bien connu).

La hache provient d’une boîte de Freeguild greatswords. Le coffre est d’origine inconnue. Pour la petite montagne de pièces, c’est du fait-main : j’ai sectionné 25cm de profilé en plastique ABS rond de très petite section (0.5mm). Cela exige une sacrée patience mais le résultat est gratifiant.

Côté peinture, je voulais essayer complètement autre chose. Ce ne me dérange pas du tout que l’armée ne soit pas unifiée, c’est même logique : chaque spectre relevé d’entre les morts porte sa propre tenue ; le halo spectral reflète un certain caractère ou une aura plus ou moins maléfique (et on pourrait trouver un millier d’autres justifications)… Le violet confère une identité assez stricte et en même temps une part de mystère. Si j’avais un peu plus de technique, j’aurais bien aimé essayer de tracer sur le vêtement des motifs (arabesques ou autres) qui évoquent une écriture (bancaire) étrange. J’y reviendrai peut-être dans le futur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top