Plateau de mouvement de sous-bois

Je suis assez content de mes Chasseurs impériaux (même si certains ne sont pas hyper finis, en particulier les visages). Leur thème de couleur différent de la ligne générale de « In Vino Veritas » leur octroie un statut un peu « à part » dans ma collection. Comme s’il s’agissait de trappeurs reclus venus ponctuellement épauler l’armée. Cependant, ces petits gars, jusque-là, n’avaient pas de plateau de mouvement digne de ce nom. J’ai alloué un petit temps de la fin de mars à y remédier.

Leurs socles, à base des mêmes matériaux que l’armée en général, dépeignent un sous-bois fraîchement déblayé : souches, branchages sectionnés, feuilles. Les flèches d’un tireur sont plantées dans une souche, ainsi qu’une hache sur le socle du champion. Une chasse aux champignons où certains socles se répondent. Petit détail rigolo de la scène : l’un des chasseurs pointe un champignon du doigt, le regard tourné vers son compère qui tient un recueil mycologique. Il s’agit d’amanites tue-mouches, que le soldat juste derrière eux s’empresse de ramasser…

L’idée ici était donc d’organiser un peu tout cela tout en assurant la continuité du décor entre les socles. Ainsi que d’apporter quelques nouveautés originales. L’espace entre les cases des tirailleurs ne laissant que peu de place pour créer, j’ai prévu les choses ainsi :

  • Produire quelques petites souches supplémentaires pour renforcer l’aspect « en chantier » de la zone.
  • Ajouter de nombreuses branches de toutes tailles comme si on venait d’élaguer des troncs.
  • Certaines de ces troncs formeront un petit tas de bois organisé.
  • Modeler qu’un léger relief sur le plateau, entre deux cases, destiné à accueillir un bon brin d’herbe
  • Quelques rochers
  • Terre réalisée avec un saupoudrage de sale peint
  • Humus de feuilles automnales de bouleau peintes, branchages en thé et thym.

Socle sous-bois peint avant mise en place du détail

Les champignons décrivent grossièrement des arcs de cercle, à la manière des « ronds de sorcière ». Pour préciser davantage deux éléments intéressants de la conception :

Souches

Pour l’heure, je ne connais pas de bonne technique pour faire des souches crédibles. J’ai donc expérimenté deux méthodes:

  • Modeler entièrement une souche en milliput et la graver. Désavantage : c’est tellement petit que c’est franchement difficile à travailler.
  • Partir d’une base existante cylindrique (pinceau en bois) sectionné auquel seront greffées des bandes de mastic gravé.

Le socle mélange ici les deux types. Le second me paraît plus convainquant. Notons que j’ai surélevé les emplacements des souches pour pouvoir les incorporer naturellement au relief.

Atelier souche et champignons miniatures
Atelier souche et champignons miniatures

 

Rondins empilés

Ma première idée (de feignasse) a été de trouver un objet cylindrique que je pourrais sectionner en petits morceaux facilement. Un vieux pinceau, et hop, le tour est joué ! J’ai essayé de graver la surface du bois pour lui donner un aspect rugueux, mais la matière étant très lisse, les résultats étaient peu concluants. J’en suis venu à appliquer une dose de Milliput sur les segments puis à la sculpter, mais je suis arrivé à des rondins bien trop épais pour leur longueur, somme toute assez peu réaliste.

Comme souvent, la bonne technique vient de la nature : j’ai jeté mon dévolu sur des tiges d’un thym qui a crevé sur mon balcon il y a deux ou trois ans, et qui sont donc bien sèches. Différents diamètres empilés du plus épais eu plus fin donnent une stabilité à l’édifice. Je n’ai pas souhaité appliquer de peinture, l’effet étant concluant au naturel.

 

Après ajout du thé, des feuilles et des branchages. Il ne restera plus qu’à reprendre un peu la peinture des Chasseurs prochainement.

En bref :

Matériaux : sable fin, morceaux de pinceau en bois, milliput, thym, graines de bouleau, thym sec, romarin sec, thé sec, cailloux.

Plateau de mouvement : bois coupé au laser (Arcane scenery).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top